IMG_2943

Notre première mission en arrivant à Amed est de trouver un club de plongée pour passer un niveau de plongée. Un rabatteur nous amène dans un club qui offre de bonnes prestations à un prix correct mais avant de nous engager nous prenons le temps d’un jus de pastèque pour faire des recherches sur internet afin de s’assurer que le club est sérieux. Finalement après quelques recherches nous nous dirigeons vers Adventure divers qui est de loin le meilleur club de plongée d’Amed. 400 commentaires très positifs sur Trip advisor et aucun négatif. C’est bête mais pour nous qui sommes débutants ça nous rassure !
Le club est tenu par un couple anglo-belge très accueillant et dynamique. Lisa la gérante sait trouver les mots pour nous rassurer et le rendez vous est prit pour le lendemain pour commencer notre formation de 3 jours pour passer l’Open water SSI.
Yvonne sera notre instructeur (une allemande qui a vécu 10 ans en Ecosse et fait un tour du monde toute seule à 20 ans). Le contact est excellent. Elle est très pro et calme. Elle passe beaucoup de temps à nous expliquer les exercices que nous allons faire dans l’eau, et parviens même à rassurer Manu, qui comme tout bon breton, se sent mieux sur l’eau (ou dans un bar au bord de l’eau) que dedans, ou pire, dessous !
Notre première journée consiste en un visionnage de vidéo sur la pratique et les risques de la plongée, et nous faisons l’après midi même une première plongée… au milieux de coraux superbes et poissons multicolores ! Woaw c’est absolument magnifique ! Voir tous ces poissons colorés nous ouvre l’appétit et nous allons le soir même déguster l’un d’eux au warung du coin (Ikan pepes : poisson savamment épicé cuit au barbecue dans une feuille de bananier).
La seconde journée nous ferons 2 plongées, en commençant par des exercices pendant une dizaine de minutes (enlever son détendeur et le retrouver, donner de l’air à un autre plongeur, ou le pire d’entre eux : enlever son masque sous l’eau, attendre une minute sans paniquer… puis le remettre et le vider en soufflant par le nez -et non pas en aspirant comme Anaïs a pu tenter 😉
Nos soirées sont partagées entre dégustation de délicieux poissons grillés au barbecue et révisions de cours pour passer notre certification.
Pour finir, et avant de passer notre examen, nous ferons 2 plongées dans une épave (l‘USAT Liberty ship, navire américain coulé par un sous marin japonais, reposant par 12 à 30m de fond). L’épave est magnifique, recouverte de coraux et des poissons nous entourent. De loin notre meilleure plongée !
Nous passons notre examen haut la main, fêtons ça dignement dans un bon restaurant dans les hauteurs avec une superbe vue sur mer et louons un scooter pour visiter la région d’Amed le lendemain.
IMG_3002Nous referons 2 dernières plongées pour le plaisir avant de finir notre séjour à Amed sur une soirée au restaurant avec notre club de plongée. 15 personnes, et presque autant de nationalités différentes et les mêmes points communs : nous aimons tous voyager, plonger, et rire autour d’une bonne table !
C’est avec regret que nous quittons Amed, poussés par cette petite voix sortant de notre portefeuille qui nous rappelle “La plongée est une petite folie, il va falloir savoir être plus raisonnable les prochains jours…”. Et nous de lui répondre : “Ah, tais toi, c’était bien quand même ! On recommencera en Thaïlande ! Et ailleurs !”
Nana, notre chauffeur de taxi, nous emmène demain à Ubud…
Informations pratiques :
1 € = 15 400 rp
Open water SSI : 250 €
Pack 2 plongées d’1h env : 40 €
Bons restaurants recommandés apr Lisa et attestés par nous :
– Warung Enak : sur la route principale d’Amed salade au thon mi cuit, mahi mahi grillé et glace coco à tomber par terre. entre 30 000 et 50 000 rp / plat
IMG_3025– Restaurant le Sail : plus haut de gamme sur les hauteurs d’Amed avec vue sur la mer. Toute leur carte est excellente ( on vous conseille les ribs et sea food pasta). env 100 000 rp / plat
– Warung Pantai : le moins cher, ils font de supers poissons grillés. Entre 20 000 et 40 000 rp/plat
– Hotel Three brothers : 250 000 rp/ nuit sans petit déjeuner. Bungalow avec vue sur la mer et accès direct à la plage + piscine à débordement. Dommage il est mal entretenu…
– Changement pour Bali relax homestay : 150 000 rp / nuit petit déjeuner comprit à 50 m de la plage.
– Location scooter : 50 000 rp/ jour. Tous les hôtels peuvent en louer.

8 réflexions au sujet de « Amed, un tour du monde sous marin »

  1. Bien venu dans le monde sous marin. Veinard, car après + de 1200 plongées j’aurai aimé vous former et vous accompagner. L’Indonésie étant l’un des grands sites mondiaux à découvrir. Thaïlande pas mal aussi .
    Mais vous allez avoir d’autres occasions Australie, Polynésie etc… bon voyage, bonne plongée avenir et biz

    • J’aurais bien aimé aussi que ce soit toi qui nous forme. En tout cas ce fut une belle découverte et on espère bien plonger un peu dans chaque pays ! C’est vraiment un autre monde, magnifique et varié lui aussi.

    • ça nous aurait fait un sacré supplément bagage à l’aéroport ça ! D’ici un ou deux ans tu lanceras une tournée mondiale pour la promo de ton album, t’en profiteras pour visiter 😉
      D’ailleurs en Indonésie, ils sont très musiciens, on trouve régulièrement des groupes de gars assis quelque part, avec une ou deux guitares, des percus, et des chanteurs.

  2. un petit coucou d’ Espagne, où les Pyrénées Aragonaises se parent des couleurs de l’automne, c’est magnifique et très dépaysant , votre oncle se croit au Canada.La seule fois où il était à UBUD, c’était les obsèques du roi, fabuleux!!! la tour en bambou !!! (1986 …)
    J’ai pris du retard dans le blog… De gros bisous à vous deux.

    • Ça devait être impressionnant effectivement, nous avons vu une très grande cérémonie avec un défilé de plusieurs centaines de personnes et des milliers d’offrandes. C’était très beau. Par contre pas de tour en bambou … Bonnes vacances espagnoles. Bisous

  3. Salut les voyageurs !
    Un petit coucou de St Jean de Boiseau… j’ai pris bcp de retard dans votre blog mais je profite des vacances pour regarder et lire votre blog… Vous donner l’impression de vivre mille vies en une année… ça à l’air super… Vos photos sont toujours aussi réussies… Bravo pour la plongée, la classe de commencer dans les eaux chaudes de l’Indonésie… c’est mieux que dans les eaux froides de Bretagne…et surement plus coloré! Les volcans me donnent bien envie…
    J’attends votre périple au Cambodge avec impatience (moins que le Pérou quand même j’avoue!)…j’ai longtemps correspondu avec un cambodgien de Battambang… si tous les cambodgiens sont aussi sympas et curieux des français vous n’allez pas être déçus… Ta collection de foulard Anaïs va s’agrandir…
    En attendant, bonne continuation dans votre voyage…(avec un peu d’apaisil en supplément…aïe aïe…)
    Bisous bisous
    Anne

    ps : Je retrouve les TBMR le 3 novembre après 6 semaines…on fera surement une petite pause “mme Clément elle est où elle fait quoi” pour couper les 2h de construction européenne bcp moins fun je l’avoue… On essayera de t’envoyer un petit mot…et je ferai un peu de géo sans qu’ils sans rendent compte…en tout cas merci bcp de partager vos aventures avec autant de zèle !!!

    • Oui la plongée fut vraiment un de nos gros coup de cœur et c’est certain que le lieu y est certainement pour beaucoup. Le bonheur de plonger dans une eau à 30° et dans un environnement aussi varié ! Les volcans étaient grandioses aussi. Il y a tellement de diversité en Indonésie, on conseille vraiment ce pays.
      Nous serons au Cambodge en décembre en attendant nous sommes à Bangkok depuis quelques jours. Temples à gogo, sky train, centres commerciaux avec 2 500 magasins et séances de gym avec quelques centaines de personnes en plein parc…encore un autre monde.
      La bise à ta famille et le bonjour aux élèves 😉
      Bonnes vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.