Un mois au Cambodge passé à la vitesse éclair. Nous avons fait le choix de nous poser assez longtemps dans chaque ville pour prendre le temps de découvrir les lieux. Sauf pour Phnom Penh qu’on a survolé car on avoue, on avait vraiment hâte de revoir la mer… Sinon nous avons passé entre 5 jours et une semaine sur Siem Reap, Kep et Sihanoukville.

Ce pays nous a marqué par son histoire. Tout d’abord avec les mythiques temples d’Angkor. Une histoire IMG_6610complexe et un site où la nature a reprit le dessus pendant des centaines d’années et où les arbres se mêlent aux pierres, restes d’un peuple oublié qui a connu une période glorieuse dont il ne reste malheureusement que les pierres de leurs temples, mais quels temples ! Une architecture magnifique et colossale, impressionnante ! Puis nous nous sommes intéressés à l’histoire plus récente avec les massacres des khmers rouges et les millions de morts qu’ils ont causées au sein de leur propre peuple (25% de la population). Nous sommes bluffés par la force que les khmers ont eut, et ont toujours, pour pouvoir reconstruire leur pays. Les cambodgiens sont tellement souriants et rieurs, et pourtant on sait que beaucoup d’entre eux ont vécus ces massacres, et ont perdu des proches.

IMG_7229

Une deuxième belle surprise : la côte et les îles cambodgiennes. Nous n’en avions quasiment jamais entendu parlé et au final c’est pour nous un grand coup de coeur : des plages désertes, des îles désertes, une eau claire et bien chaude. Je crois que nous aurions pu y rester bien plus longtemps.

Ce qui nous a certainement manqué : un guide local pour pouvoir mieux comprendre les différentes facettes de ce pays. Et plus de temps, car on sent que les Cambodge a encore beaucoup à nous montrer.

Le pays noIMG_6861us a semblé toutefois assez pauvre et hélas soumis à une forte corruption, au sein même du gouvernement, de la police ou des douaniers notamment. Malheureusement, on l’a bien comprit et on nous l’a clairement expliqué, le gouvernement ne travaille pas du tout à aider le pays, mais principalement dans l’intérêt des dirigeants, qui se font construire des villas, ou font construire une autoroute entre la capitale et leurs lieux de vacances, mais sans pour autant aider au développement du tourisme (nous avons vu des 8 voies à Kep, alors que la ville est peu touristique et compte très peu d’habitants, le reste du pays possède des 2 voies, parfois en terre).

Ce qui nous a marqué :

– le côté magique des temIMG_7140ples d’Angkor,
– l’histoire des Khmers rouges,
– le sourire et la gentillesse des gens,
– la différence de vie entre les citadins et les paysans,
– les femmes pêcheurs de crabe qui pêchent en jean, chaussettes, tongs, pull, et chapeau !
– la côte cambdgienne très belle et surtout les îles encore bien préservées du tourisme de masse,
– les 4 millions de chauves souris à Battambang,
– notre Noel sur Koh Ta Kiev réellement magique. On a adoré le côté coupé du monde de cette île si sauvage,
– les dizaines de manicure/pédicure/massage/hair cut sur la plage de Sihanoukville.

Bilan financier pour 27 jours

Taux de change : 1 € = 1.25 $

Transports : bus publics et touristiques, bateau pour aller sur les iles,
Nourriture : night market, restaurants de rue, restaurants. Plus noël où nous nous sommes faits plaisir. On a trouvé ça quand même bien plus cher qu’en Thailande ou au Laos,
Hébergement : Guesthouse,
Activités : temples d’Angkor, location de vélos et scooters, temples…
Extras : livres, cigarettes, crème solaire …

Total en dollars Total en euros Moyenne / pers / jour
Transports $120 96 € 3,56 €
Nourriture $250 200 € 7,41 €
Activités $100 80 € 2,96 €
Hébergement $170 136 € 5,04 €
Extras $48 38 € 1,42 €
Total $688 550 € 20,39 €

Note : l’hébergement indique un prix par personne, qu’il faut multiplier par deux pour avoir le prix réel de l’hébergement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.