Notre premier souhait en arrivant à New Delhi… a été de trouver comment en partirIMG_0093

Notre première mission a été de trouver un billet de train, et donc…    la gare. Nous avons pris un rickshaw (un genre de mobylette à 3 roues avec un toit et un siège derrière… RIEN à voir avec le scooter à trois roues français, c’est nettement plus… artisanal) qui nous dépose donc à l’entrée d’une gare. Le guide (Lonely Planet) nous indiquait que les réservations de billets pour les étrangers se faisaient au premier étage dans un bureau spécial et que les indiens indiquaient régulièrement qu’il avait fermé ou brûlé. Effectivement… pas de bureau, et tout de suite quelqu’un nous renseigne sur le fait que ce bureau n’existe plus.
Nous cherchons quand même, sans succès, et un autre indien nous indique lui aussi que le bureau n’existe plus. Anaïs n’était vraiment pas rassurée et pense qu’on devrait suivre les conseils des indiens. Manu, breton, et donc têtu,  re-regarde le guide, et on s’aperçoit que le rickshaw nous avait déposé de l’autre côté de la gare. Nous traversons donc, trouvons le bureau, et commandons notre droit de sortie ! Ca ne nous aura pris que 2h ! Autant d’efficacité nous surprends !

IMG_0100En discutant de cette (més)aventure, nous avons l’impression que tout ceci semble bien organisé : le rickshaw qui nous dépose devant la mauvaise entrée où le bureau n’est pas indiqué, les rabatteurs (avec une carte “officielle”) qui nous désinforment… tout ceci nous mets un peu la puce à l’oreille sur un business touristique…

Nous nous mettons en recherche d’un plan de la ville, trouvable dans l’office du tourisme. Là encore il n’y en a qu’une officielle mais en la cherchant, nombre d’indiens viennent à notre rencontre pour nous aider à la trouver… Le premier nous dépose devant une office où nous sentons le plan foireux. On part vite, d’autres indiens nous donnent d’autres adresses… toujours les mêmes plans… Nous finissons par les ignorer et trouvons la véritable office de tourisme, à 2 pas de la première où nous avions été déposés à l’origine… Là encore, 2h pour avoir le plan de la ville. Efficace.IMG_0118

Un peu refroidis, nous décidons d’aller nous réfugier dans un Starbucks, le temps de reprendre nos esprits et de planifier le reste de la journée.

Nous avons donc visité l’India Gate, le Palais présidentiel, Connaught Place (où notre tête de touriste nous a permis d’être constamment entourés…) et finit la journée dans un très bon restaurant de Thali (un plat végétarien indien qui deviendra probablement notre nourriture quotidienne pendant le mois qui vient !) puis sommes rentrés en métro et cycle-rickshaw (sans moteur celui là, et sans lumière, en pleine nuit, à contresens sur la 8 voies)

Assez d’émotions pour aujourd’hui, demain debout à 5h15, direction Haridwar !

10 réflexions au sujet de « Incredible India »

  1. Mon pigeon voyageur a eu un peu de mal à vous retrouvez alors avec un peu de retard je te souhaite un joyeux anniversaire poulette.
    Que d’émotions pour ce début d’aventure…
    Je vous souhaite pleins d’autres belles découvertes.
    Vous allez nous faire voyager par correspondance. Profitez bien

  2. Votre description “à chaud” nous rappelle notre état d’esprit lors de notre arrivée à Bangkok… ! même
    organisation : fausse police, faux guides, fausse cartes, prix démesurés…c’est une expérience très utile pour la suite du voyage…

    Allez bon trip et surtout bonnes rencontres!, merci vous me faites rêver !
    Tonton

  3. EXTRA ! Certains diraient que Starbucks n’est pas local mais je vous comprends à 400% pour l’idée de refuge (c’était mon premier petit dej’ thai^^). Néanmoins je ne pensai pas qu’il y en avait en Inde.

  4. Sympa la mise en route. Dur dur l’apprentissage!!!
    Bonne continuation, faites de belles découvertes et de belles rencontres.
    Faites nous rêver. Bises à vous 2

  5. J’ai eu la même réaction en arrivant à Delhi il y a de cela pas mal d’années. Bravo pour votre humour face aux événements.
    Je vois que vous avez découvert les joies d’un bon thali.
    Et sinon, pas trop de pluie ?
    Continuez sur votre bonne lancée et à bientôt de vous lire.
    Amicalement. Marie-Christine (“la covoitureuse !”)

  6. comment ca manu tétu???? j’avais po remarqué! vous allez nous revenir super rusés et imbattables pour reconnaitre tous les plans foireux…arrivez -vous à passer a travers les pluie de la moisson? bonne soirée, nuit ou matinée je suis paumée dans le décalage horaire!

  7. Le thali était excellent oui, on était un peu perdu devant toutes ces coupelles, à pas savoir dans quel ordre et comment manger tous ces trucs. On a fait ça au pif, et ça l’a fait comme ça !
    Sinon pas du tout de pluie. Enfin si 2 fois mais ça duré 10 minutes, par contre c’était violent !

    Pour le décalage horaire, c’est 3h30 de plus qu’en France. En gros on est couché quand vous êtes à l’apéro.

  8. Je vois que le début de cette aventure commence bien. C’est génial d’avoir fait ce blog et de nous faire partager votre voyage.
    Les arnaques et les attrapes-touristes font parti du jeux malheureusement. Mais, je constate que vous avez su les déjouer. Bravo!!!
    Je vous embrasse. Bon chance pour la suite.

  9. Nous sommes admiratif et heureux pour vous. Même Arnold suit votre périple, lui qui en arrive et vous envie de le faire en amoureux.biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.