Kep est un petit village qui s’étend sur 5 km de long. Nous hallucinons sur la taille des routes, une 2*3 voies traverse le village mais il n’y a pas de voitures dessus ! Le bus nous arrête devant laIMG_7045 plage principale, un sable blanc et une eau à 25° nous tendent les bras ! Nous sommes en pleine saison, on s’attend à ce qu’elle soit bondée mais non : seulement une dizaine de touristes y bronzent tranquillement au soleil.
Notre guesthouse est tenue par 2 français comme la grande majorité des guesthouses, hotels, restaurants et bar de Kep. Une bonne centaine d’expatriés se sont retrouvés ici !
La guesthouse étant assez excentrée, des vélos sont mis à notre disposition : on en profite pour passer du temps à la plage, découvrir le marché aux crabes (spécialité de la ville) et faire le tour du parc naturel avec Fabienne, une suisse.

Nous louons un scooter une journée pour aller rejoindre une plage déseIMG_7117rte (Aunkgul beach) vraiment déserte et bien loin de tout resort. On en profite pour se désaltérer dans un bungalow sur des hammacs ! Il y a beaucoup de vent aujourd’hui donc pas de baignade pour nous.

Manu s’arrête devant des cambodgiens qui sont en train de séparer les grains de riz des tiges séchées. Ravis qu’on s’intéresse à leur travail, ils nous font une démo et Manu va les aider. Sa rentabilité laisse à désirer mais nous aurons tous passé un bon moment à bien rigoler. On déjeune dans un “routier” où 3 enfants nous font un sacré show avec chorégraphie et numéros de charme.

L’après midi on part à la recherche d’une grotte où l’on peut à priorIMG_7140i se baigner. Des enfants nous guident à vélo et après 3 kilomètres sur une route en terre un peu chaotique on arrive à bonne destination. Nous ne donnons jamais aux enfants afin de ne pas favoriser la mendicité et le travail des enfants, mais pour le coup ces enfants là auront gagné leur petit billet. L’eau est fraîche et d’un bleu transparent ! La bonne surprise. Dernière étape de notre circuit la plantation de poivre avec dégustation des différents poivres et visite de la propriété. Selon eux, ce serait le meilleur poivre du monde. Je ne peux pas vous le confirmer mais il est très bon, il pousse au milieu des montagnes et est bio. Pour les gourmands et les curieux on en a acheté un peu.
Après 3 Jours sur Kep on se décide enfin à déménager sur Koh Tonsay ou Rabbit Island où l’on pense ne passer qu’une nuit… Sans compter sur le charme de cette ile composée d’une quarantaine de bungaloIMG_7229ws en bambou, de hammacs et chaises longues les pieds dans l’eau et de 4 petits restau (paillottes). Sans électricité il n’y a rien à y faire que de profiter du lieu et de la plage. Avec le peu de courage qu’il nous reste nous partons faire le tour de l’ile qui nous prend 2 ou 3h et où on ne croise personne ! L’île, vierge de toute habitation, est magnifique et tellement sauvage. Nous sommes en pleine saison mais les 3/4 des bungalows sont vides (les touristes à la journée viennent de 10h à 15h30), le reste du temps l’île est à nous ! Le restaurant est super bon, on en profite pour manger du crabe et du poisson frais, et boire quelques cocktails en admirant le coucher du soleil depuis la plage.

Finalement nous passerons 2 nuits dans ce petit paradis, il est temps pour nous de retrouver nos copains belges sur Sihanoukville pour une dernière soirée en leur compagnie.

Informations pratiques :
1 $ = 4 000 riels
1$ = 0,8 €

– Logement : Oasis guesthouse, 10 $ /nuit avec eau froide et ventilateur, propre, calme, bon accueil et de nombreuses informations sur les activités à faire dans le coin. Nourriture bonnIMG_7188e mais un peu trop chère et peu copieuse.
– Pour boire un verre : Chez bébé. Très bons cocktails. Bar atypique un peu caché et avec une vue sur la mer, un personnage à rencontrer ou à la guesthouse Kep mandou (qui à l’air très bien pour se loger aussi).
– Restaurants : le Kepacabana. Tenu par un franco- cambodgien. Super soupe de nouilles au petit déjeuner et de très bons plats typiques khmers toute la journée à des prix raisonnables. (environ 3$)
– Le So Kheang : pour son crabe au poivre vert de Kampot. La sauce est divine ! et c’est un des moins chers. assiette bien copieuse pour 5$.
– Petit déjeuner sur le marché au crabe pour manger une bonne assiette de riz avec du porc au gingembre et surtout des gauffres crousti moelleuses et beignets divins pour une bouchée de pain

9 réflexions au sujet de « Kep et le crabe au poivre vert »

  1. quel beau cadeau ces photos ! les amis je vous souhaite une très bonne année dans l’ aventure et l’ émerveillement de la nature !

  2. Tout cela est vraiment superbe. Et Emmanuel triant les grains de riz, j’ai l’impression de regarder “Voyage en terre inconnue”.
    Continuez de vous émerveiller et n’en perdez pas une miette ; (je sais, il n’est pas nécessaire de vous le dire … )
    Très bonne année à vous deux ! Bisous.

  3. Ho la la comme cela fait envie, le soleil, la plage, la baignade, à Nantes il fait froid et cela réchauffe de voir vos très belles photos.
    Bonne Année à vous 2 et profitez encore beaucoup de votre magnifique périple.
    Et merci de nous faire partager ces moments.
    Elisabeth et Jean-Louis

  4. Toutes ces images nous laissent sans voix… C’est un vrai paradis ; notre quotidien parait tellement banal….
    Que dire…. chez nous, il fait froid, gris, mais nous avons pu skier dans les alpes (c’est déjà cela) c’est aussi un autre dépaysement …. qui était nécessaire.
    Très bonne année 2015 à vous deux et toujours ravie de vous lire. Des bises.

  5. Nous vous souhaitons une bonne et heureuse année,
    pleines de découvertes !
    merci de nous faire voyager avec vos commentaires et vos images magnifiques!

  6. Quel paradis!!!! ici il fait -10 toutes les nuits, merci de nous réchauffer le cœur avec de si belles photos.
    TRÈS BONNE ANNÉE 2015
    Poursuivez votre rêve et encore merci de nous le faire partager de si belle façon.
    Bises de Richard et Nadine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.