On avait dit nIMG_5572ature et moins touristique ?

Alors pour le côté nature on va être servis par contre pour le côté moins touristique c’est un peu loupé !

Vang Vieng est connue et reconnue pour le tubing et les énormes fêtes le long de la rivière et dans les bars du centre ville.

On commence tranquillement le premier jour par une ballade en VTT. C’est utile de le préciser car à cet endroit-ci ils ont oublié de faire des routes… La nature est magnifique : montagnes karstiques (grosses montagnes toutes rondes), rivières, chemins en terre rouge, rizières et petits villages. Direction le Blue lagoon. Au final, c’est un joli bout de rivière où les touristes s’amusent à sauter du haut d’un arbre dans l’eau. On en a vu de plus beaux mais c’est sympa de passer l’après midi dans l’eau à regarder les gens sauter et se prélasser au soleil. On grimpe dans une grotte en tongs (grande idée !). Eclairés uniquement grâce à nos lampes frontales, nous découvrons 2 grandes salles, dans l’une d’elle trône un bouddha allongé (ça nous manquait). On a l’impression d ‘être des explorateurs car nous ne sommes que 4 à l’intérieur.

Le soir nous retrouvons par hasard 2 filles préIMG_5590cédement rencontrées lors du passage de la frontière, ça tombe bien le restaurant où l’on dîne offre un shooter de lao lao (whisky lao) aux hommes et un cocktail aux filles (servi dans un seau de plage), la soirée commence bien.

On continue au Sakura bar qui fait “free drinks” entre 21h et 22h, puis demi tarif à partir de 22h30… Pas besoin d’attendre jusque là tout le monde est bourré avant, serveurs compris ! Option supplémentaire : pour 2 vodkas achetées un tee shirt offert … On découvre le beer pong (9 verres remplis de bière dans chaque équipe, on vise un verre de l’adversaire avec une balle de ping pong et si la balle tombe dans le verre il le boit cul sec) : facile et cuite rapide assurée ! Ça nous fait du bien de boire un peu et en même temps on se sent un peu vieux là dedans.

Le 2ème jour, après un réveil sans maux de tête (le lao lao est l’alcool le moins cher du monde et à priori ne donne pas mal à la tête…) Manu insiste pour qu’on découvre l’attraction phare de Vang Vieng : le tubing.

Un tuk tuk nous monte en haut de la rivière, nous sommes accueillis dans un premier bar avec un verre de lao lao (gratuit), la musique est à fond et les filles dansent en bikinis sous une douche en plein air, les gars jouent déjà au beer pong il est 13h… on y retrouve les seIMG_5581rveurs de la veille, déjà cuités, ou n’ayant pas encore décuvé on ne sait pas trop. L’après midi commence bien.

On saute rapidement dans nos chambres à air et on commence à dévaler tranquillement la rivière au milieu de superbes paysages. Au bout de 5 minutes un gars nous jette littéralement une bouteille à la mer… avec une corde au bout, il nous tracte jusqu’au bord pour nous accueillir dans un deuxième bar, la musique est aussi à fond et encore des filles en bikinis qui jouent au volley dans la boue... en buvant quelques cocktails.

3 ème bar 200 m plus bas, même musique et cette fois-ci des hommes bodybuildés jouent au basket sous un jet d’eau…  Les filles font du houla hoop pendant que d’autres se relaxent dans des transats. L’ambiance de Vang Vieng fait vraiment très “American Pie” !

Nous nous arrêterons là concernant les bars mais il doit y en avoir une dizaine le long du parcours. Les attractions qui avaient fait la réputation de Vang Vieng ont disparues (tyrolienne au dessus de l’eau, trapèze / balançoire et toboggan au dessus de la rivière…) à cause des nombreux accidents, et suite à une action du gouvernement il n’y a plus -ou presque- de drogues. L’ambiance est sympa et à la rigolade. Pour notre part, on continue de descendre la rivière pendant 2 bonnes heures avachis dans nos chambres à air en profitant du décor (les montagnes, pas les bikinis !).

Demain on part pour la capitale du pays  : Vientiane, où l’on doit  retrouver le cousin d’Anaïs !

 

Route Luang Prabang – Vang Vieng

Informations pratiques : 

1 € = 10 000 kip

– Bus air con Luang Prabang – Vang Vieng : départ 9h30; Prix : 105 000 kip/pers. Durée du trajet : 8h30 pour 130km !  Paysages magnifiques mais route chaotique et inexistante par endroits !

– Thidasavanh  Guesthouse : 60 000 kip/nuit

– Tubing : 55 000 kip/pers + caution 60000 kip/pers

–  Location VTT : 15 000 kip/pers

 

 

 

 

 

 

7 réflexions au sujet de « Lao lao à Vang Vieng »

  1. Vous m’avez bien fait rire 😉
    Ils acceptent des stagiaires de café brasserie là-bas? Parce que j’en ai certain qui manque d’entraînement 😉

    Gros bisous à vous deux et continuez à nous faire rêver ……

    • Lol, Concernant le travail à Vang Vieng, c’est boissons gratuite la 1ere semaine, puis boissons et repas gratuits la deuxième semaine puis boissons, repas et logement à partir de la 3ème semaine…

  2. Et Manu, avec Thierry on aurait aimé avoir des photos de certain bars, lors de la descente en chambre à air….!!!!

  3. hello, comment allez-vous?Je pose la question, mais vos récits parlent d’eux même.Toujours aussi sympa de vous suivre, on ne réponds pas tout le temps, mais on est des lecteurs assidus, enfin un truc que l’on fait sérieusement. Cool ce petit rappel Frenchy sur les parcs d’attractions.
    Par contre, il va vraiment falloir qu’on s’achète une carte, difficile de vous suivre, nos piètres connaissances du monde nous rattrapent, big bises, Jérôme

  4. “Sabaidiiiiiiiiiiii” comme on dit là bas ! Merci pour ces commentaires que nous lisons avec grand plaisir et merci pour cette évasion que vous nous offrez dans notre quotidien moins exotique !
    Lors de notre passage à Vanvieng nous, nous étions seuls dans l’hôtel!!!!
    Les photos sont superbes et je les copie et les range dans un dossier à votre nom… De gros bisous à vous deux…

    • Je crois que nous aussi nous étions seuls dans notre hôtel… Très calme avec une jolie vue sur la rivière. Par contre pas mal de monde dans les bars 😉 Je pense qu’il y en a pour tous les goûts dans cette ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.