CIMG_2825omme vous avez pu le remarquer dans le précédent article, nous n’avions pas vraiment envie de quitter Bora.
Il nous reste quand même 3 jours à passer en Polynésie et une petite envie de découvrir une autre île. Nous avions entendu beaucoup de bien de Moorea qui est connue comme étant l’île soeur de Tahiti. Elle fait partie des îles du vent dans l’archipel de la société.

Après un tour au marché de Papeete pour goûter quelques plats locaux et que mon chéri m’offre une jolie perle 😉 on prend le bateau pour traverser les quelques kilomètres qui séparent les deux îles.

Nous nous rendons à notre auberge qui s’appelle Moorea OceanIMG_2892 Bacpacker, un accueil très chaleureux nous y attend. Tout est propre, tout est neuf l’établissement vient juste d’ouvrir, nous sommes les seconds clients ! Maruia la maîtresse des lieux, nous amène gentiment faire quelques courses puis on part vite en snorkeling découvrir le lagon accessible depuis l’auberge.

Le lendemain on se décide enfin à sortir de notre auberge. Nous partons pour la première fois faire du stop. A priori ça fonctionne bien sur l’île et puis il n’y a qu’une seule route alors on ne devrait pas se perdre ! Un homme nous prend au bout de 3 minutes et nous dépose à côté d’une plage magnifique : Teavaro, où nous décidons de rester déjeuner. C’est le lundi de Paques, les polynésiens sont tous en famille sur la plage, ils boivent des bières dans le lagon et les barbecues sont allumés un peu partout.

OIMG_2881n retente un nouveau stop en début d’après midi car on nous a parlé d’un joli point de vue sur toute l’île. Au bout de 10 minutes un couple s’arrête. Après quelques minutes de discussion ils se proposent de nous amener jusqu’au point de vue sur les 2 baies (Cook et Opunohu)

Finalement nous passerons l’après midi entier avec eux. Amoureux de la Polynésie depuis 10 ans, ils ont tout quitté en France pour venir vivre à Moorea. Ils nous parlerons avec passion de cette île, des traditions polynésiennes qu’ils ont eut à cœur d’intégrer (ils se sont même remariés selon les rites polynésiens) et des significations des tatouages polynésiens. On a eut un gros coIMG_2845up de cœur pour ces derniers d’ailleurs !

L’île est assez grande (80km pour en faire le tour). Elle est composée de 8 montagnes (Le mont Toheia culmine à 1207 m tout de même (!),  la végétation est dense et l’île est entourée d’un beau lagon. L’île est réputée pour sa culture de l’ananas. Miam, miam. En Polynésie chaque île a sa spécialité : vanille, perle, fruits…

Grâce aux personnes rencontrées , nous avons pu essuyer nos larmes de Bora et savourer nos 3 journées sur Moorea.

Merci à Maruia, Virginie et son mari pour nous avoir fait autant apprécier votre île !

InfIMG_2809ormations pratiques :

1€= 120F

– Ferry Aremiti environ 45 min de traversée : 3000F/pers l’aller retour

– Possibilité de se rendre en bus à l’auberge.

– Auberge de jeunesse Moorea Ocean Backpacker : 3000F /nuit/personne à  Afareaitu. Cuisine équipée à disposition, Wifi, matériel de snorkeling et kayak de mer. Chambres de 3 ou 4 personnes. La moins chère de l’île.

6 réflexions au sujet de « Moorea, l’île soeur »

  1. Souvenirs, souvenirs…. que vous nous faîtes revivre, je sens chez vous une “forte accroche ” pour le pacifique sud !!!
    Vous êtes tous les deux rayonnants, et vous faites plaisir à voir et nous on “bave”, on rêve de prendre le large….. des bisous de la famille
    PS j’ai changé mon fond d’écran, c’est votre photo,”cocotier de Bora bora”….nous étions en camping sauvage sur le motu en face la pointe Matira, seul au monde….

    • Tu as bien senti notre “petit” coup de coeur pour le Pacifique. Ça nous a donné envie d’en découvrir encore plus !
      Camping sauvage sur un motu vous aviez du vous régaler.

  2. Vous mettez la barre très haut pour les prochains guides touristiques !! Vos photos sont magnifiiiques !!!

    Nous avons aussi la chance d’avoir du beau temps ! Comme nous sommes en vacances c’est génial. J’en ai profité dans le pays bigouden avec Emy venue me rejoindre quelques jours ! C’était super, elle a adoré !

    Bisous à vous 2 et continuez à savourer !

    • Les couleurs du pas Bigouden sont aussi magnifiques mais je crois que la température de l’eau est un peu meilleure côté Pacifique. On en a profité avant de rejoindre le froid de la Patagonie et de la cordillère des Andes. Bonnes vacances avec Emy, merci pour les photos. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.