La Nouvelle Zélande est un pays minuscule comparé à l’Australie, avec ses 1 600 km de long, il ne compte que 4 millions d’habitants dont 1/4 à Auckland la capitale. Nous sommes à 19 000 km de Nantes et à 2000 km du pays voisin : l’Australie.IMG_0129

Le pays a été touché il y à 4 ans par un énorme séisme qui a ravagé une ville entière (Christchurch) ; près des fjords il peut pleuvoir jusqu’à 16m par an (Brest = 1,2m par an), et l’île du nord est composée de plusieurs volcans encore actifs ! Quant à l’île du sud, elle est notamment composée de chaines de montagnes, de lacs, de glaciers et de fjords !

IMG_0347

Alors, comment résumer notre mois qui a été si intense ?

IMG_0995

Nous venions pour voir de beaux paysages et nous avons été plus que servis. Variés, intenses, sauvages. Si vous êtes fan de nature c’est LA destination à ne pas louper. Pas de tourisme de masse mais des activités originales dans chaque ville et pour tous les goûts (mais pas pour tous les budgets hélas !).

IMG_1201

Je ne vais pas faire un résumé de tout ce que nous avons vu ça serait encore trop long, cette fois ci j’essaye de vous lister nos coups de cœurs. Il y en a tellement… Ca vous donnera peut être envie de venir découvrir ce pays.

Coups de cœurs néo zélandais :

IMG_1188

– le street art dans les rues dévastées de Christchurch
– Les couleurs des lacs Pukaki et Tekapo et le reflet des montagnes dans ces lacs.IMG_1620
– Le majestueux Mont Cook, ses glaciers et icebergs
– La ballade en bateau dans le fjord de Milford Sound et le spectacle des otaries
– L’ambiance détendue de Queenstown et Wanaka
– Le kayak de mer à Abel Tasman et les otaries !
– La randonnée au Tongariro au milieu de volcans et de coulées de laves
– La zone géo thermale de Wai O Tapu avec son geyser, son lac d’arsenic et ces couleurs étranges
– Le village d’Hobbiton : pourquoi n’y a t’il pas plus d’habitations de ce genre ?
– La baignade à Cathedral Cove à Coromandel

IMG_2098

Ce qui nous a marqué :

– les paysages sauvages, préservés, propres, bien entretenusIMG_0510
– le nombre de chemins de randonnées ! Il y en a partout !
– la gentillesse des kiwis (habitants de la Nouvelle Zélande) et leur curiosité
– les moutons par milliers voir millions
– l’essence très chère et qui plombe bien le budget surtout avec 4770 km parcourus !
– l’accent kiwi : mais pourquoi les « e » ils les prononcent « i » !?
– les sandflies omniprésentes sur l’ile du sud. Voraces, leurs piqûres peuvent gratter pendant des semaines ! (Honnêtement, on n’a pas été trop embêtés)
– la nourriture des supermarchés vraiment pas terrible, que tout soit vendu en gros contenants (Yaourts : 1Kg, Fromage : 1Kg, Viande : 1Kg…), les grosses moules vertes de la taille d’une main et les rayons entiers de pains de mie
– des fish and chips à chaque coin de rue qui alternent avec Mac Do, KFC et asiatique à emporter (take-away)
– l’alcool qu’il faut obligatoirement acheter dans les liquors shops (sauf vin, bière et cidre)
les stands sur le bord des routes : fruits et légumes, confitures ; ceux là étaient bien bons. Il suffit de déposer l’argent dans une petite boite.IMG_1193
l’humidité et le froid sur l’île du sud
– les fjords, les volcans, les glaciers, et les icebergs ! Trop fous tous ces paysages
les campings gratuits avec des paysages de dingue chaque soir
– la lutte pour trouver chaque jour de l’eau potable et des poubelles
– le nombre d’allemands en Working Holiday Visa. Ils ont réellement envahis la Nouvelle Zélande !
– les hots springs/hot pools : on a vraiment adoré cette eau chaude qui sort naturellement de la montagne.
– le manque de rencontres : voyager en voiture c’est bien mais il faut être pret à voyager avec soi-même (et sa moitié).

IMG_1945

Allez que faites vous encore ici, foncez !

IMG_2034

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web