Bus VIP jusquà Tha Khaek sièges confortables, clim, musique lao à fond, clips mièvres sur une TV et lumières multicolores ! Attention ça pète !

La gare roIMG_6059utière est encore une fois à quelques kilomètres du centre ville, on prend un tuk tuk avec une dizaine d’autres touristes. en discutant un peu on se rend compte que nous partons pour la même destination le lendemain. On décide de se suivre pour négocier les prix des chambres et des scooters. Ce qui a plutôt bien fonctionné.

Et c’est parti pour 3 journées en scooter bien entouré de 4 belges. Belges flamands, on en apprend un peu plus sur les parties de la Belgique (Flamande, Wallone, allemande) qui sont bien différentes. D’ailleurs nos nouveaux amis belges ne parlent pas français, ça nous fera travailler notre anglais un peu ! On part sur les routes du Laos à 6, on se prend pour les Hell’s Angels, à part qu’au lieu d’avoir des Harleys, on a des scooter chinois déglingués. Cela dit partir en groupe nous rassure, on ne croise pas grand monde sur la route et on se dit que s’il y a un souci on aura du soutien.

Première journée toute en douceur(s) à la découverte d’uIMG_5873ne rivière, d’une grotte et du barrage de Nam teun 2. Les paysages autour de ce barrage sont étonnants. Le barrage a inondé des centaines d’hectares de forets et on voit encore dans l’eau les troncs des arbres. Nous visitons le centre d’informations du barrage et nous sommes accueillis par 2 lao très intéressants qui nous expliquent l’intérêt de ce barrage. Ils sont très intéressés par notre culture et s’interrogent beaucoup sur nos différences. Ce barrage est à la fois un désastre écologique et un vrai miracle pour les populations vivant aux alentours, car ils ont maintenant de belles maisons, des routes (avec du vrai bîtume !) etc… Et le Laos devient un gros fournisseur d’énergie renouvelable pour la Thaïlande.

Nous reprenons la route ravis, le soleil se couche et donne une jolie couleur orangée aux paysages. On arrive à la guest house (sabaidee guest house). Un petit bungalow nous attend au bord du lac, séance photo au coucher du soleil, apéro autour d’un feu de camp et excellent barbecue ! Une soirée qu’on aimerait prolonger au bout de la nuit mais demain on se lève de bonne heure.

Deuxième journée un peu IMG_5907plus rodéo sur une piste en terrre. On la traverse (enfin Manu car Anaïs est assise tranquilement derrière) assez rapidement car la route est en construction et il ne reste plus qu’une vingtaine de kilomètres de pistes au lieu des 60 il y a 2 ans.
Déjeuner autour d’une soupe de nouilles dans un restaurant rempli d’enfants comblés de joie quand Leen leur offre des ballons gonflables. Baignade rafraichissante dans un petit étang perdu au milieu de rien. Edwin crève par 2 fois du coup en attendant la réparation Anaïs apprend à conduire un scooter à vitesses semi-automatiques au milieu des champs et des vaches. En traversant les villages séance de check (ou High five) avec les enfants des villages. Quel plaisir 🙂

Troisième journée direction les Konglor cave. La route se fait dans une plaine entourée de montagnes. OnIMG_6010 arrive aux grottes où il faut payer le parking, l’entrée dans le parc puis l’entrée aux grottes et enfin le bateau ! Mais bon ça y est nous y sommes. Nous sommes 2 dans chaque bateau, la grotte n’est éclairée que grâce à nos lampes torches ! C’est hyper impressionnant de déambuler dans ces bateaux pendant 7 kilomètres à travers la montagne. Un arrêt au milieu nous permet d’admirer les stalagtites. Manu ressort émerveillé de cette expérience.
On enchaine les kilomètres mais la nuit tombe tôt en Asie (17h30/18h), on roule quelques kilomètres dans la pénombre avant de trouver une guesthouse sur le bord de la route. Nous sommes KO, ça ira bien. Diner aux chips et nouilles chinoises réhydratées… Réveil à l’aube pour finir la route, rendre les scooter et enchainer avec 8 h de bus direction Pakse. Hélas, on quitte nos compagnons de route dans l’urgence, on espère se retrouver très vite.
Nous aurons le plaisir de continuer notre route dans un bus climatisé (c’est à dire portes ouvertes, peut être une nouvelle notion écologique) sous une chaleur accablante pendant 8 petites heures !

Informations pratiques :
– location de scooter manuel en plein centre ville : 50 000 kip / jours
– logements sur Tha khaek très chers et on n’a toujours pas comprit pourquoi ! Pas grand chose sous les 100 000 !
– grotte à faire : Tham Aem
– Sabaidee guesthouse à Tha Lang village : 50 000 kip /nuit
– pensez à faire le plein régulièrement il n’y a pas de stations services partout et partez avec assez d’argent. Les ATM sont très rares.
– si possible le 2ème soir allez dormir près des Konglor cave, il y a pas mal de guesthouse qui ont l’air sympa. Et ça permet de faire la boucle en 3 jours.

Une réflexion au sujet de « Tha khaek et la boucle du centre »

  1. les portes ouvertes en transport en commun? carrement pk on n y a pas pensé plus tot!! le rose de la grotte te va à ravir ma copine! et je sais ce que je veux comme kdo : 1 enfant de chaque pays traversé ils sont trop beaux!!! bisous a vs 2!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.