La capitale du Laos compte seulement 200 000 habitants… Et oui le pays entier compte seulement 6,8 milliIMG_5690ons d’habitants pour une superficie qui fait la moitié de la France.
Ce qui nous marque en arrivant, c’est le nombre de restaurants internationaux et de boulangeries françaises ! On devrait se régaler ! La ville est calme (trop?), il y a peu de circulation, peu de touristes et peu de gens dans les rues.

On retrouvera rapidement le cousin d’Anaïs qui vit ici et qui nous fera découvrir les plaisirs de la vie à Vientiane et donc en tout premier lieu les restaurants. A chaque jour un pays différent (gastronomie laotienne, coréenne, japonaise, française …), un voyage dans le voyage. Nous sommes allés voir un match de boxe muay lao très intéressant et nettement moins touristique qu’en Thaïlande. Merci cousin pour ses découvertes. Ces quelques jours nous permettrons aussi de nous immerger “un peu” dans cette vie d’expatrié.

Côté parcours touristique, en 3 jours nous avons visité ou vu les principaux monuments : arc de triomphe, palais présidentiel, temple Wat Si Saket, ministères, ambassade de France et la stupa en or symbole du Laos (Pha That Luang).

Moment de détente dans la IMG_5713bibliothèque du centre culturel et de coopération linguistique de l’institut français où on se met à jour sur l’actualité française ; il faut avouer qu’on est un peu déconnectés. L’ambiance semble bien morose en France, ça ne nous donne pas envie de rentrer !

On a adoré le marché Talat Sao pour le côté “typique” des stands de viande : la viande est posée sur des cartons sur des tables en bois, des femmes sont assises sur les tables, leurs pieds nus frolent la viande pendant qu’elles secouent des sacs plastiques pour enlever les mouches … La viande n’est pas chère mais je ne suis pas certaine de vouloir en manger et je pense comprendre pourquoi mon estomac est un peu dérangé ces derniers temps ! Certains morceaux de viande resteront non identifiés…

A ne pas louper : le Cope center. Ce musée retrace ce que le Laos a vécu ou plutôt sIMG_5671ubit pendant la “secret war”. Touchant et percutant, il explique comment ils se sont prit 280 000 000 de bombes sur la tête pendant 9 ans (l’équivalent d’un raid aérien toutes les 8 minutes pendant 9 ans) ! Lors de la guerre du Vietnam les avions américains ne pouvaient pas atterrir avec des bombes (atterrissage trop dangereux), donc ils les lachaient sur le Laos. Le Laos n’était pas en guerre et n’a pas reçu de déclaration de guerre de la part des Etats-Unis…
Ces bombes ne sont pas censées tuer mais mutiler la population (membres arrachés), 30 % d’entre elles n’ont pas explosées. C’est pourquoi encore aujourd’hui malgré les opérations de déminage il y a encore une centaine de victimes par an. En dehors des victimes, le centre explique également que ces UXO (Unexploded Ordnance) freinent le développement du Laos car l’irrigation, la construction de routes ou de bâtiments ou même simplement l’agriculture deviennent des activités risquées à cause de ces millions de bombes encore prêtes à exploser. Malheureusement beaucoup de ces victimes sont des enfants, car même si la population est formée à ne pas toucher des objets non identifiés, les enfants les voient comme un jouet…
Les enveloppes des bombes sont aujourd’hui réutilisées par la population : réchaud, piliers de maisons, échelles, bateaux…

4 journées se seront tranquillement écoulées  dans cette capitale. C’est une ville où il fait bon vivre mais qui n’a pas vraiment d’atouts touristiques. Elle nous a permit de recharger les batteries avant d’attaquer les roads trips prévus au sud du Laos.

 

Informations pratiques :

– le mini bus nous a pour une fois déposé en plein centre ville, pas besoin de prendre de tuk tuk !

– Pas d’hôtel à conseiller, on en a visité pleins et les pas chers sont vraiment miteux.

– Profitez-en pour vous régaler vous sur les restaurants.

6 réflexions au sujet de « Vientiane »

  1. Coucou de machecoul, bien agreable de regarder vos photos ici cet apres midi nous avons un petit 8 degrés avec un vent glacé pas besoin de glacons sur la viande…….et vous combien de degrés avez vous ? Nous continuons nos petites visites au resto du lycée professionnel ,et nous pensons souvent a vous. Bonne route

    • 8° ça fait froid dans le dos ! Pour nous c’est 30° de moyenne depuis 4 mois et je reconnais qu’on s’y fait bien ! Moi aussi les bons repas au restaurant de Machecoul me manquent !

  2. Coucou des Alpes du Sud.
    Salut les baroudeurs, cela doit faire drôle de retrouver Corentin au bout du monde!!!!
    Il doit bien connaître le coin maintenant. Avez-vous des photos avec ce beau gosse?
    Ici les montagnes sont recouvertes de blanc et le froid descend en vallée.
    Pierre et Martin attendent Papa Niuoél avec impatience.
    Votre récit est super à suivre, continuez comme ça et régalez-vous!
    Bises

    • Oui on a adoré retrouver un bout de famille à l’autre bout du monde ! Il a pu nous expliquer pas mal de choses sur la culture lao et nous faire manger dans de bons restau. Après près de 4 mois de voyage on apprécie. Pour la photo je te l’envoie par mail car notre cousin n’était pas au mieux de sa forme … Les fêtes de Noel avec les gars doivent avoir un côté magique, ils doivent trépigner d’impatience. Je pense bien à vous. Bisous à toute la famille

  3. merci les zamis grace a vos photos de poissons et de viandes couleur violette/ bleu je sens que je vais devenir vegetarienne !! bon trip ds le sud bisous a vs 2!

    • lol. Pour nous c’est ce qu est en train de se passer. Nous mangeons vraiment très peu de viande et ça ne nous manque pas du tout ! Un petit passage au marché chaque semaine et hop une semaine végétarienne derrière ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.