Perchée à 3200m d’altitude, Cusco est une ville dynamique de 500 000 habitants. Capitale de l’empire Inca, elle est entourée de la vallée sacrée qui compte de multiple sites archéologiques.

IMG_0366

Les architectures coloniales et incas se mélangent pour former un centre-ville magnifique avec beaucoup de charme. Musées, visites guidées, produits locaux (jus de fruits à tomber par terre encore une fois!),  défilés et danses d’enfants en costume traditionnels ainsi que repas sur les marchés ponctuent nos journées. On prend beaucoup de plaisir à flâner dans les rues, à manger des spécialités du monde entier, boire du pisco sour et à reposer nos gambettes fatiguées. IMG_9893

Très touristique, elle compte aussi des centaines de vendeurs de babioles, grigris et …massssaaaages… (il paraît que quand on vous le propose, plus le « A » est long, plus le massage est… chaleureux) ainsi que des centaines d’agences de voyages !

IMG_9839

Le Machu Picchu : ça se mérite !

Cusco est le point de départ pour le tant attendu Machu Picchu. On le visualisait à quelques kilomètres de la ville. Naïfs que nous étions encore après 11 mois de voyage !IMG_9940

Hé oui, le Machu Picchu se mérite (surtout pour les fauchés !). La solution facile étant de prendre le train grand luxe qui vous conduit directement à Aguas Calientes (70$ l’aller). Vous vous doutez bien que pour notre budget serré ce n’était pas possible !IMG_9912

Un plan B s’impose donc…

Prendre un taxi collectif pour Hydro Electrica (C’est le nom d’une ville où il y a… oui, un barrage hydro-électrique. Y’en a 2 qui suivent pas là dans le fond !) à 120km de là et accessoirement 6h de route en haute montagne avec les derniers kilomètres sur une route en terre le long d’un ravin !  Quand on vous dit « le long d’un ravin », comprenez : la roue à 10cm du bord, et un ravin de 400 ou 500m de haut !  Le tout assaisonné de sièges premier prix du minibus qui nous ont offert un massage vibrant gratuit pendant 6h !  Je sais, c’est moi l’homme, mais je faisais pas trop le fier.IMG_9979

Aprè ces 6 merveilleuses heures, vous avez le droit de marcher 10km le long d’une voie de chemin de fer pour arriver à Aguas calientes au pied du Machu Picchu. On se plaint mais la ballade est sympa, la forêt est très dense, il fait chaud et l’humidité est fortement présente. Nous sentons que nous sommes aux portes de la forêt amazonienne. Bananiers, caféiers et orangers ont remplacé les étendues désertiques des derniers jours.IMG_9966

 

Nous trouvons avec beaucoup de difficultés une chambre pas chère dans ce village. Tout semble pré-réservé par les agences de voyage de Cusco.

Le lendemain 2 possibilités :

  • monter à pied au Maccu Picchu : environ 1700 marches à 5h30 du matin pour y être à l’ouverture
  • monter en bus climatisé et chauffé en 20min.
Nous optons pour faire l’aller en bus dès 6h du matin. Il y a déjà beaucoup de monde. Nous arrivons de bonne heure sur le site. On essaye de trouver en vain un groupe pour faire une visite guidée mais là encore tout le monde semble avoir déjà réservé un guide à l’avance. On suit quelques guides par ci par là pendant quelques minutes, mais finalement le côté « groupe de touristes chinois » ne nous convient pas. On abandonne le côté culturel du site (à regret) et on se décide à grimper à « Montana », montagne qui surplombe le Machu Picchu. 1800 marches et un dénivelé de 700 m. Heureusement nous nous sommes délestés de nos trop gros sacs à l’entrée.IMG_0243
On arrive au bout d’un chemin qui ne montait finalement pas tant que ça, c’était plus facile que ce qu’on imaginait, mais nous sommes quand même bien épuisés ! Mais… à bien y réfléchir… il n’y avait pas beaucoup de marches ?! Après concertation, on se rend compte qu’on a dû louper un embranchement… On est pas du tout au bon endroit ! La vue est très belle d’ici mais on veut faire Montaña avant qu’il ne fasse trop chaud.
IMG_0113
On redescend rapidement, on trouve le chemin et c’est parti pour (les vraies, cette fois) 1800 marches ! On arrive enfin en haut, lessivés, rincés, après moultes envies d’abandon. La vue est imprenable sur le Machu Picchu ! Pour la petite anecdote, on ne voulait pas monter au « Huayna Picchu », la montagne en face, car on estimait que c’était trop haut. Et de notre point de vue sur « Montaña », on a le plaisir de voir… Huayna Picchu d’en haut, on doit être quelque chose comme 400m d’altitude au dessus…
IMG_0073

On déjeune d’un sandwich largement agrémenté d’un de ces merveilleux avocats crémeux du Pérou, et on retourne faire la visite du Machu Picchu. On passe dans les couloirs, les allées, les maisons. L’architecture y est magnifique, toutes les pierres sont posées bord à bord, sans ciment, l’irrigation et l’évacuation est eaux usées est magnifiquement pensée et encore fonctionnelle, ainsi que l’architecture en terrasse pour l’agriculture. Quand à la vue, c’est tout simplement magnifique. Le IMG_0032Machu Picchu est posé sur une montagne qui surplombe une rivière et encadré de montagnes qui ont cette forme très caractéristique de pics vertigineux.

Vu et revu des milliers de fois en photos on peut vous assurer que si vous allez au Pérou il ne FAUT PAS louper cette visite.

Comme nous avons les genoux bien chauds, on ne prend pas le bus pour le retour et nous finissons la journée par une descente à pic de 1700 marches, pour un repos bien mérité !

Nous repartons le lendemain pour 10 km à pied retrouver notre camionnette-masseuse pour un retour pas si reposant que ça. Mais finalement, ces 500 mètres de vide juste à côté de la roue, c’est pas si impressionnant que ça !
Informations pratiques :
IMG_9906– Dormir dans le quartier San Blas. Il est en hauteur mais rempli de petits restau, hôtels et boutiques. Les rues ont du charme et sont calmes.
– Mangez mexicain, français, suisse, ou péruvien : tout est bon. Les meilleurs restaurants du Pérou se trouvent dans cette ville.
– Mangez vegan sur le marché San Blas pour 6 soles (2€) entrée-plat et boisson !
– N’hésitez pas à sortir de la gare pour prendre un taxi pour le centre ville les prix baisseront rapidement.
– Visite de la ville guidée et gratuite avec freetour. RDV plaza de armas : musIMG_9965ée du chocolat, bons plans, herbes médicinales, marché, dégustation de Pisco. Faites en un en anglais ou en espagnol vous ne le regretterez pas.
– La nuit il fait froid ! Nous sommes en altitude : pulls obligatoires. Pas de chauffage dans les chambres mais de nombreuses couvertures. Notre chambre avait une porte vitrée a laquelle il manquait 3 vitres sur 6 !!!
– Vous pouvez acheter vos places pour le Machu Picchu dans le centre ville. Il y a toujours de la place pour le Machu. Pour Montana il faut réserver quelques jours avant (3 pour nous) et pour Huayna Picchu c’est 6 mois avant.
– prix du transport aller retour en taxi collectif avec pick up à l’hotel : 60 soles par pers (20€)
– entrée du Machu Picchu  + Montaña : 142 soles
– bus (aller) pour aller d’Agua calientes à l’entrée du Machu : 12$US
– prix hôtel en chambre double salle de bain partagée à Cusco : 50 soles/chambre petit dej inclus.
– prix hôtel en chambre quadruple à Agua calientes : 50 soles sans petit dej

Responsive Flickr Gallery Error - Photoset not found

2 réflexions au sujet de « Cusco et le Machu Picchu »

  1. Coucou les jeunes,
    encore un bel épisode de votre périple, si beau à découvrir.Pas de courbatures après 1800 marches montées et autant descendues ?
    Merci pour ce beau cadeau d’anniversaire !!!
    Bises
    Richard

  2. Merci pour ces photos d’un endroit magique! Merci aussi d’avoir pris le temps de nous faire partager ce monument d’architecture.
    Est ce votre plus beau lieu visité? Ou le plus impressionnant?
    Bises
    Elisabeth et jean-louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web