Chiang Mai est la deuxième plus grande ville du pays et a une circulation très dense qui nous enlèvera l’idée de louer un scooter.
Il y a à priori près de 400 hôtels / guest houses dans cette ville et très certainement autant voir plus de restaurants, autant vous dire qu’il y en a pour tous les goûts ! Côté agences de voyage, il doit aussi y en avoir une bonne centaine qui proposent tous les mêmes tours ! Nous sommes restés une semaine dans cette ville et je crois que nous aurions pu y rester encore plus !

Que faire à Chiang mai ?

1. Le festival Loi Kratong : Nous avions repéré ce festival avant de partir de France. Nous n’avions que IMG_4849très peu d’informations dessus mis à part le fait qu’il a lieu lors de la pleine lune fin octobre début novembre. Il a lieu dans toute la Thailande mais à priori est très impressionnant à Chiang Mai. Les gens (locaux et touristes) déposent des offrandes, sous forme de composition florales, de bougies et d’encens dans la rivière et envoient dans le ciel des lanternes célestes par centaines. On en profite pour penser à ceux qu’on aime et qui nous manquent.
Nous y avons été avec Domi et Milly, deux françaises pleines de vie rencontrées dans une guesthouse. On a pu partager ensemble ce festival plein d’émotions, et on se dit que ce type d’événement serait facilement adaptable en France et qu’il y ferait beaucoup de bien, tellement cette fête est douce et belle.
Petit moment magique dans la cour du temple Wat Phan Tao  où nous avons pu assister à une cérémonie. Un instant hors du temps pendant lequel les moines ont prié, allumé des bougies puis des lanternes célestes au son d’une musique bouddhiste. Une bonne centaine de personnes devaient y assister mais nous avions l’impression d’être seuls avec eux.

2. Se balader dans la vieille vIMG_4907ille. C’est un carré de 1 km de long composé de multiples temples, hôtels, restaurants et salons de massages. Cette partie est très agréable et assez calme car ce sont de petites ruelles peu accessibles à la circulation. On a adoré trouver des temples un peu partout dans la ville. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres avec un bon mix de bouddhas couchés, assis ou débout 😉 Bouddha quand tu nous tiens !

3. Trekking de 2 jours : Nous sommes venus sur Chiang mai pour le festival et nous avions 2 jours à attendre donc ni une ni 2, nous réservons un tour pour 2 jours. On pense avoir réservé quelque chose de très touristique et on ne s’attend pas à grand chose…
Que de surprises… Après avoir visité l’incontIMG_4432ournable ferme de papillons et d’orchidées (non pas qu’il soit indispensable de la visiter mais elle est incluse dans tous les tours…), on déjeune dans le village d’une tribu d’un pad thai dans une feuille de bananier, on enchaine avec un “trek” de 2 h dans la jungle. Transpiration assurée entre la chaleur et l’ascension ! On arrive dans le camp où nous passerons la nuit, il est au milieu de nulle part et composé de 5 ou 6 huttes en bambou. Ceux qui cherchent la clim ou le wifi peuvent passer leur chemin… En fin d’après midi on y fait une jolie ballade sur le dos d’un éléphant et on participe à leur douche/ baignade. Anaïs va dans l’eau avec eux et finit sur le dos d’un éléphant.
La soirée se passe autour d’un feu de camp, quelques uns jouent de la guitare, fument, jouent aux cartes… et autres choses inavouables dans un blog. Les locaux, les guides et les touristes sont tous ensemble.
La nuit est un peu roots on dort tous dans un bungalow en bambou les uns à coté des autres. Une moustiquaire fera office de séparation, au plus grand bonheur des ronfleurs / péteurs… Le lendemain, rafting et bambou rafting et glissades dans une cascade ! On repart ravis, on a rencotnré plein de monde et on a vécu une très bonne expérience. On conseille et on recommande ces 2 jours de trek avec Jumbo Trekker.

4. Les saturday et sunday market : immenses marchés de babioles et souvenirIMG_4362s plus ou moins typiques. Les femmes de différentes ethnies viennent aussi y vendre leur artisanat. Il s’étendent facilement sur 1km de long. On a adoré goûter plein de spécialités du Nord de la Thaîlande. Bah oui on ne peut pas acheter de souvenirs alors on doit bien se venger sur quelque chose !
Il y a aussi le night bazar tous les soirs avec spectacle de lady boys.

5. Match de boxe muay thai : Nous ne pouvions vraiment pas quitter la Thailande sans voir un match ! Chose faite avec 7 matchs dans la soirée assez intéressants. Le dernier “international” opposait la France et la Thailande… Devinez qui a gagné… La Thailande… Beaucoup d’actions avec les pieds et des coups d’une rapidité hallucinante ! Mais honnêtement, les matchs n’étaient pas d’une très grande qualité, on est loin des matchs de compétition.

6. Se faire masser : il y a des centres de massage à tous les coins de rue et à 5 € l’heure ça ne se refuse pas !IMG_4980

7. Doi Intanton : situé à 90 km de Chiang Mai c’est la montagne la plus haute de Thaïlande et elle est considérée comme sacrée. 2 pagodes à visiter, des cascades, des villages de tribus, des rizières. La journée est bien chargée et nous ne regrettons pas d’avoir prit un tour organisé pour voir autant de choses.

Informations pratiques :
1 € = 40 bht
Les prix des logements étaient un peu gonflés à cause du festival. On vous conseille la rue du somkeart market. Centrale, remplie de restaurants et de guesthouses de toutes sortes.
– Mueang mueang homestay : 400 bht/ nuit dans une charmante maison sur pilotis. Décorée avec goût et accueil très gentil.
– Jira guesthouse : 350 bht.
– Jumbo trekking : 2 jours 1200 bht/ pers tout compris
– Doi Intanton : 850 bht / pers tout compris
– Match de boxe annoncés à 400 nous trouverons des places à 300 bht dans une guesthouse proche du marché.
La gare est en dehors de la ville, obligation de prendre un sorngtaaou. Si vous avez le temps, attendez que d’autres personnes montent dedans. le prix sera moins cher.

On déconseille TRES fortement le TIGER TEMPLE. Nous y sommes passés, vous pouvez pour quelques dizaines de dollars vous faire prendre en photo allongé sur un tigre, lui tirant la queue ou lui caresser la tête. Ils ne bougent pas ! Ces animaux sont magnifiques mais nous avons trouvé le comportement des touristes hallucinant et on n’a pas comprit comment ces bêtes sauvages pouvaient ne pas réagir !

– Bus Chiang Mai – Chiang Rai : 175 bht avec green bus. Attention au mal des transports.

6 réflexions au sujet de « La dynamique Chiang Mai »

  1. Nous sommes bluffés encore une fois!!!!

    Les paysages sont superbes et les couleurs magnifiques.Tout me fait envie, j’irai bien vous rejoindre. (ce n’est pas possible, n’ayez crainte).

    Au fait, bien vu pour la lecture de vos tee shirts.

  2. Je suis comme ta maman Anaïs. Ah, si je n’avais pas peur de prendre l’avion!!
    C’est un vrai régal toutes ces photos, et vos commentaires qui nous transportent à des milliers de Km.
    La vie à l’air si paisible là-bas. Comment vivent-ils leur vie professionnelle? Combien d’heures font-ils par semaine?
    Les Ladies Boy sont très jolies,n’est-ce pas Emmanuel?

    Je vous embrasse

    • Les ladies boy sont magnifiques, et très féminines. “Elles” sont apparemment bien acceptées en Thaïlande. Les gens semblent libres de leur orientation sexuelle. Il n’y a pas de manifs pour te dire qui tu as le droit d’aimer… Cela dit on ne peut rien affirmer quant au véritable ressenti des locaux, et il y a probablement des différences entre les villes et les campagnes.

      Au niveau de la vie professionnelle, de ce qu’on a pu voir, les semaines de travail sont du lundi au vendredi, à l’exception du tourisme, hôtellerie/restauration et commerce, comme en France. Les horaires sont plus étendues cependant, mais le travail semble moins pénible, moins stressant car ils ont l’air épanouis, relaxés. Il y a beaucoup de gens à leur compte, dans de petites échoppes, et peu de grosses boîtes avec une hiérarchie stricte.
      On voit régulièrement des restaurants de 40 couverts avec 5 serveurs, 5 cuisiniers et 2 rabatteurs, autant dire que la main d’oeuvre n’est pas chère, mais qu’il y a du travail pour tout le monde.

      A prendre avec des pincettes car tout ça est un ressenti, la réalité est peut-être différente !

  3. Vous faites plaisir à voir ! Vos commentaires et photos nous régalent.
    Tu es courageuse Anais avec ta “petite” bête dans l’eau ! Et les insectes Manu c’est vraiment bon ??
    Richard veut en manger au Vietnam… départ prévu le 14/01 !
    Grosses bises à tous les deux.

  4. Salut les amis nantais !
    Vous nous donnez bien envie… Ça tombe bien, on y va demain ;)!!
    Super site, vos conseils nous sont bien utiles!!
    Nous espererons que votre tour du monde s acheve bien !

    PS: on vous doit la dernière bière 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.