On essIMG_4738aye de quitter El Calafate en stop mais après 3h à attendre dans le froid, la patience d’Anaïs atteint ses limites et nous renonçons. La patience serait une des plus grandes qualités du stop… On ne développera pas cette qualité aujourd’hui…

C’est donc en bus que nous partons vers El Chalten le lendemain matin. On prend le 1er hostel qui vient et on file pour une petite rando qui normalement nous donne une jolie vue sur le Fitz Roy. Arrivés au mirador, la vue est  magnifique, sous un grand ciel bleu ! Nous retrouvons un couple rencontré à El Calafate, ils nous proposent de continuer le chemin de rando qui est normalement fermé à causeIMG_4729 d’inondations… On décide rapidement de tenter le coup, on a vraiment envie d’aller voir de plus près et après tout ça ne nous rajoute que 12 km !!!

Le chemin est facile, et on marche face au Fitz Roy tout le long, le dernier kilomètre par contre s’avère nettement moins facile, une pente ultra raide rocailleuse nous attend.. Aie aie aie on en ch…. grave mais OUI ça vaut la peine de le faire ! On finit les pieds dans la neige au point qui s’appelle les Tres Lagos : Des lacs, un glacier, et l’énorme Fitz Roy dressé à pic devant nous. On rentre KO mais ravis de notre journée.

Un réveil à 5h45, 3h de bus, et 22 km de marche , on peut dire que la journée a été bien remplie !

IMG_4832

DeuxiIMG_4849ème jour, deuxième rando, là aussi on passe sur un chemin fermé pour aller jusqu’au glacier Torre. Pas de rangers en vue, du coup on peut avancer tranquillement. Encore une fois, 20 km de marche à travers la forêt et avec comme vue de fond le cerro Torre qui culmine à 3500m au dessus de nous.

Paysages de Patagonie grandioses, montagnes à pics, glaciers et lacs devant nous et derrière des collines, plaines et rivières !

Troisième jour, Anaïs se retrouve avec de petits boutons rouges partout sur le corps… oIMG_4920n pense d’abord à une troisième attaque de punaises de lit donc on file au pressing le plus cher du voyage (du monde ?) pour laver tous nos vêtements. Le pied est gonflé, c’est pas très beau à voir. On se motive quand même pour une petite rando de 8km vers la cascade Chorrillo del Salto qui fait 20m de haut. Ce n’est pas la plus belle que nous ayons vu mais la ballade le long du rio Chorrillo avec les couleurs automnales nous fait du bien.

IMG_5012

Nous pensions partir au quatrième jour mais finalement en discutant avec d’autres voyageurs il nous manque une dernière randonnée a la Loma del Pliegue Tumbado. A priori la plus belle vue de la région nous y attend. Allez, elle ne fait que 20km et un peu plus de 1000 m de dénivelé.

Pff c’est pas ca qui va nous faire peur. Anaïs armée de sa boite de pansements et Manu avec ses 4 épaisseurs de pull, nous sommes prêts à affronter la journée.

Ca monte, ça monte et ça monte encore...

IMG_5037

Ceux qui me connaissent peuvent imaginer ma tête devant toutes ces pentes. Mais bon, comme 2 têtus on a décidé de ne rien lâcher et on grimpe. La dernière montée est la pire dans des rochers, et éboulis (grrr sacrés argentins, ils doivent avoir un côté sadiques) mais la vue à 360° sur toute la région est magnifique. La plus belle certainement de toutes nos randonnées : Fitz Roy, Cerro Torre, glaciers, lacs…….

IMG_5054

4 jours sur El Chalten, un soleil incroyable, un froid tout aussi incroyable, 70 km de randonnées et un grand bol d’air pur ! Nous voici bien ressourcés.

Nos connections internet sont inexistantes, il n’y a plus de bus vers leIMG_5088 nord, on voit chaque jour des gens essayer le stop pendant des heures et revenir… Le bus est très cher, trop pour nos petits budgets, on décide donc de rebrousser chemin vers El Calafate pour nous organiser pour la suite. Finalement, on opte pour l’avion étonnamment meilleur marché et on s’envole vers Buenos Aires. Avec un peu de regrets on laisse tomber une bonne partie de l’Argentine et le sud du Chili, mais le voyage c’est aussi des choix et on se dit qu’il y a certainement de belles choses qui nous attendent vers Buenos Aires…

Informations pratiques :
– le village est situé au départ IMG_4931de toutes les randonnées
– le parc est GRATUIT
– Hostel Ahonikenk : 60$/pers en dortoir. Le moins cher de la ville mais ne vaut pas plus. Par contre ambiance sympa.
– La maison du parc et certains hostels distribuent les cartes des randonnées.
– En hiver : bus vers El Calafate uniquement…

– météo sur windguru

– la dernière rando est à faire seulement par temps dégagé.

12 réflexions au sujet de « Session trekking autour du Fitz Roy »

  1. Pourquoi faire de la rando ? Pour la beauté des paysages, mais surtout pour les pauses gourmandes !!^^

  2. Magnifiques toutes ces photos ! Un superbe paysage qui, vu de … très très loin, est apaisant, alors j’imagine un peu ce que vous devez ressentir devant ce spectacle, surtout après tant de kms dans les jambes.
    Merci de nous en faire profiter ! Je vous embrasse.

  3. Dépaysement assuré… Qu’est ce qu’on a l’air ridicule avec nos petits soucis du quotidien (stress, boulot, courses, ménage etc…) tellement on se sent minuscule devant ces paysages majestueux!
    En effet, merci de nous faire partager ça!

    • Le quotidien n’a rien de ridicule, il viendrait presque à nous manquer de temps en temps, une petite routine, quelques habitudes… mais j’avoue que quand j’ai le choix avec un paysage de Patagonie le ménage me semble être la dernière des choses à faire 😉 Et que c’est bon de se sentir si petit devant cette nature, ça rend vraiment humble !

  4. Superbes, magnifiques , j’espère que niveau rougeur ça va mieux ? Je sais que vous êtes doués, et que l’appareil ne fait pas tout , mais je veux bien les références de votre appareil photo !!!! Bonne continuation et bon voyage à quatre ,” emmagasinez” les souvenirs, pensons à vous , bisous

    • Ces satanés boutons ont mit presque 2 semaines a disparaitre, mais ils ont finis par me laisser tranquille !
      L’appareil photo est un canon G16, il fait partie de la famille des compacts experts.
      Les parents viennent d’arriver, fatigués mais heureux. On profite de la fete nationale a buenos aires.
      Bisous.

  5. magnifique! les montagnes, l’immensité de la nature…mention spéciale à la photo du sol avec des stalagmites (???) en gros plan!
    Que toute la famille Clément (et manu of course) en profite bien!
    Bise

  6. Hello les biens heureux
    c’est toujours aussi plaisant fe vous lire, maintenant on va pouvoir vous inscrire au parcours aventure( j’en ai fait cette annee du cote du Lude)
    Plutot sympa, passages dans la boue, escalades…
    Pour ce qui est de la patience, nous à Machecoul, on connait!
    On la pratique au quotidien
    Bises à vous
    A bir
    Bientot
    Jeje

    • salut, c’est vrai qu’un petit parcours aventure ça serait assez sympa. Le côté boue on commence à maitriser 😉 mais je ne serais pas contre un après midi farniente sur la plage 😉
      Ma patience a encore beaucoup de travail à faire mais bon les changements de plans font partie intégrante du voyage…
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.