On arrive reposés et bien motivés à Huaraz. Ville très connue pour les multiples treks à disposition de 1 à 20 jours et ses ascensions de sommets à plus de 6000m !

IMG_0833

Nous pensons être acclimatés à l’altitude après nos sessions Bolivie, Canyon de Colca et Macchu Pichu. On part donc pour la laguna 69 et ses 900m de dénivelé pour arriver à 4900m. Anaïs papote avec deux suédoises et avance à bon rythme, hélas Manu prends le mal de l’altitude de plein fouet et a beaucoup de mal à trouver son souffle et son rythme. Au prix de gros efforts, il arrive exténué au lac.

IMG_0840

Heureusement ce trek vaut largement le déplacement. La flore est variée, le décor aussi, des montagnes enneigées nous entourent (la plus haute est à 6708m quand même !) et la couleur du lac donne envie de se plonger dedans. Manu y trempera ses pieds mais l’eau est bien trop froide pour imaginer s’y baigner !

IMG_0845

 

IMG_0878

 

La descente se passe bien mieux et nous apprécions au mieux ces paysages grandioses.

IMG_0893

Nous pensions partir dès le lendemain pour un trek de 4 jours mais Manu est bien refroidit. De nombreuses autres randonnées à la journée sont proposées aux alentours de Huaraz et nous opterons pour la sécurité.

IMG_0898

La randonnée suivante nous amène dans les faubourgs de Huaraz et sur le site de Willkawain. Le site ne nous éblouira pas, par contre les rencontres avec les locaux et les paysages nous offrent plein de souvenirs. Le GPS nous servira bien, car le chemin n’est pas si simple à trouver et de nombreuses personnes nous aurons aidé tout le long du chemin. Seul problème de cette ballade : les chiens errants « très » agressifs.

IMG_0935

Une journée shopping, repos et marché nous requinquent et Anaïs trépigne d’impatience pour repartir pour notre dernière randonnée et surtout notre dernière journée « mémorable » du voyage.

IMG_0967

On prend le bus local à 6h du matin pour traverser de nombreux villages où les locaux vont travailler et nous arrivons au départ de la randonnée au bout d’1h30. Le chemin est facile c’est tout droit !!! 600 m de dénivelé positif nous attendent encore une fois et pas un virage en vue !!! Des péruviens construisent un chemin en pierre pour les touristes. Ils font tout à la main et à la masse, il n’y a pas une machine là haut à 4000 m d’altitude. Les hommes sont à la pioche et à la masse pendant que les femmes transportent les pierres. Ils font un travail de titan et pourtant rigolent et disent un petit mot à chaque touriste.IMG_0975

Manu a reprit du poil de la bête et galope devant. Anaïs avance doucement mais sûrement. On nous avait prévenu qu’il y a une dizaine de mètres d’escalade finalement il s’agit plutôt d’une centaine de mètres voir plus… On hésite une seconde mais c’est trop frustrant de faire demi tour avant la fin. On avale notre début de vertige et on grimpe en s’agrippant à des cordes. Nous sommes à 4500m d’altitude, le souffle est difficile mais on serre les dents et Wahou encore une fois ça en vaut la peine : un lac magnifique, des glaciers, des cols à 6000m autour de nous ! On se sent petit mais on se sent bien.

IMG_0997

Un bon pique nique d’un de ces merveilleux avocats, une sieste au soleil et c’est reparti pour la descente. La partie escalade en descente n’est pas moins impressionnante… La suite du chemin s’effectuera en mode bilan de voyage et bilan d’année.

IMG_0979

On s’amuse à se remémorer nos coups de cœur, nos coups de mous, et tous les endroits où nous sommes passés cette année. Il y en a eut tellement et pourtant nous nous souvenons de chaque ville traversée !

IMG_1017

Huaraz c’est déjà fini, on en a prit plein les yeux et nous ne regrettons pas un instant cette dernière destination. Il est maintenant temps pour nous de rentrer sur Lima.

IMG_0986

Un dernier repas sur un marché péruvien, un dernier échange AirBnb chez un américano péruvien, une dernière ballade le long de la côte Pacifique et il est DÉJÀ temps de prendre le chemin de l’aéroport pour un dernier vol…

360 jours de voyage déjà… des milliers de souvenirs en tête.

IMG_1047

Nous sommes partagés entre l’envie de poursuivre ce voyage qui nous fait grandir et surtout ouvrir les yeux sur ce monde qui nous entoure. Qui nous permet aujourd’hui d’avoir moins peur de l’autre.

IMG_1053

Et d’un autre côté quelle joie de retrouver nos familles, nos amis, notre si jolie ville de Nantes…

Nous en sommes sûrs, ce voyage n’était qu’un début et une belle histoire reste encore à écrire.

A bientôt et merci à tous ceux qui nous ont suivis.

IMG_1021

Nous avons passés une merveilleuse année et j’espère qu’on a pu mettre un peu de soleil et partager un peu de notre bonheur avec vous.

IMG_1062

Anaïs et Manu.

Responsive Flickr Gallery Error - Photoset not found

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Treks à Huaraz au milieu de la cordillère blanche »

  1. MA GNI FI QUES tous ces paysages… Des couleurs incroyables… ! Merci de continuer de nous faire partager votre merveilleux et grand voyage ! Bisous

      • Oui Emmanuel ! on vient de discuter sur Fcbk ; effectivement, elle se régale et ce n’est que le début dans ces hauteurs magnifiques. Pour l’instant, ils n’ont pas eu le mal des montagnes, espérons que ça continue comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web